Rénovation

Edit:28 janv. 2017, Cre:07 janv. 2017

Pose des portes et fenêtres

Quelques conseils pratiques pour poser vos portes et fenêtres.
Pour la base sur les menuiseries voir la page portes et fenêtres

Pose avec ou sans les ouvrants

Les portes et fenêtres sont livrées assemblées avec généralement des cales entre l'ouvrant et le dormant. Pour une pose en applique vous n'avez pas en théorie toujours besoin de démonter les ouvrants, aussi certains posent l'ensemble, mais les vitrages modernes étant de plus en plus lourds, c'est difficile dès que la fenêtre est d'une certaine taille. La pose du dormant seul est beaucoup plus facile car les dormants sont légers et il est plus facile de contrôler l'équerrage. Attention, dès que vous ouvrez une menuiserie, les cales tombent et vous ne pourrez plus poser un ensemble sans risque de faux équerrage.
Dans tous les cas, si le manuel recommande de monter le dormant seul, suivez le manuel!

Comment démonter un ouvrant oscillo-battant

  • Laisser l'ouvrant fermé verrouillé (béquille en bas)
  • Enlever le cache en plastique du gond haut
  • Pousser l'axe du gond vers le haut ou le bas (suivant que la fenêtre est droite ou gauche) avec un tournevis fin ou un clou. La partie mobile du gond a tendance a basculer vers vous et ca aide de la maintenir en place avec votre autre main lorque vous poussez l'axe vers le bas.
  • Ouvrez l'ouvrant (à la Française) en le maintenant (plus rien ne le retient en haut), dès qu'il est dégagé, soulevez le, il va sortir du gond inférieur.
  • Procédez à l'inverse pour la repose

Comment faire si la porte ou la fenêtre refuse de s'ouvrir

Tant que la menuiserie n'est pas en place, le dormant se déforme et il arrive que cela empêche l'ouverture de la porte ou de la fenêtre si l'ouvrant est lourd. Il peut aussi arriver que les gâches soient mal positionnées (Ca a été le cas pour moi). Si vous avez une serrure multipoint, lorque vous manoeuvrez la béquille, vous devez entendre un 'clac' signifiant l'ouverture ou sentir la manoeuvre suivant le type de serrure. Si après le clac l'ouverture est impossible (ça m'est arrivé), couchez votre menuiserie au sol (avec des cales protégeant les profilés et empêchant la béquille de toucher le sol), ouvrez la menuiserie, mettez des cales dans l'entrebaillement, puis redressez la menuiserie pour enlever les ouvrants.

Enlevez les clefs et repérez les

Les clefs se cassent facilement lors des manutentions, aussi il est préférable de les enlever dès que vous avez ouvert la menuiserie, mais il faut les repérer (et les menuiseries aussi si vous en avez plusieurs identiques)

Fixation

Attention, si votre porte ou fenêtre a un vitrage de sécurité, elle sera très lourde et sa fixation devra être renforcée, les équerres standards n'étant pas particulièrement robustes. Le lendemain de la pose J'ai retrouvé le haut de ma porte PVC décalé de 10mm avec certaines équerres tordues a cause du poids de la porte vitrée (environ 70 kg). D'autres équerres avait glissées sous les vis. J'ai du caler sur un appui et faire un scellement au béton pour maintenir la porte. Heureusement, comme il faisait très froid, le mastic n'avait pas eu le temps de sécher et j'ai pu repositionner aisément. L'une des raisons est que c'est une vieille maison avec un béton de très mauvaise qualité qui ne permet pas un bon serrage des pattes. Il aurait fallu faire des scellement chimiques de tiges filetées.

Le calfeutrement

L'étanchéité

Rappel: Les joint imprégnés ne sont pas impératifs, vous pouvez utiliser du mastic (homologué) avec un 'fond de joint' permettant de bourrer le mastic, ce qui revient un peu moins cher.
Les joints 'précomprimés' (type compriband) se décompriment avec le temps suivant la température ambiante. En hiver, cela peut prendre plus d'une heure mais en été, c'est beaucoup plus rapide. L'expansion totale maximum est plus importante que ce qu'indique le fabricant, mais dans ce cas la pression diminue et probablement aussi l'étanchéité.

Les mastics

Il existe trois types de chimie pour les mastics, l'acrylique, le silicone et le polyuréthane.

  • L'acrylique
L'acrylique est peu coûteux, non toxique et peut se lisser au doigt mouillé. On peut l'essuyer avec un chiffon mouillé et il est facile d'enlever les dépots inopportuns. Cependant, il a un retrait très important lorsqu'il sèche et son adhérence est très limitée. C'est le seul mastic 'démontable'.
  • Le silicone
Le silicone colle convenablement s'il est de bonne qualité. Cependant, certaines marques de bas de gamme peuvent avoir une adhérence très faible. Le silicone ne colle pas sur le bois. Le retrait est faible. On peut le lisser facilement mais il n'est pas trop recommandé de le faire avec des doigts nus. C'est un produit très durable (plusieurs dizaines d'années pour des joints non exposés au soleil). Il faut prendre des versions 'extérieur' résistantes aux UV pour les joints exposés au soleil.
  • Le polyuréthane
Le polyuréthane colle très bien y compris sur le bois et on a tendance a en mettre partout. Changer de gants après usage. Il n'y a pratiquement pas de retrait. Il faut des outils pour le lisser et c'est plus difficile que les autres chimies. C'est hautement toxique au contact et il ne faut pas le toucher à main nue (utiliser des gants pour le montage et le lissage). C'est très durable. La aussi, il faut prendre une version résistante aux UV pour un usage extérieur.
Quand ce n'est pas sec, le nettoyage se fait à l'alcool, après, c'est trop tard, il faut gratter. C'est mon choix pour les menuiseries et la couverture (pour reboucher des fissures, Je préfère l'acrylique ou les résines).

Les ensembles menuisés

En général, les baguettes de jonction sont encliquetées dans les profils de fenêtres. Une fois encliquetés, il sera impossible de repositionner les menuiseries les unes par rapport aux autres, aussi il faut vous assurer du positionnement avant (mettre une/plusieurs vis de jonction garantissant le positionnement).
Vérifier la facilité d'encliquetage des baguettes au préalable. Dans certains cas, il sera impossible d'encliqueter les baguettes si elles ne sont pas lubrifiées (profilés aluminium). Vous pouvez utiliser de l'huile de vaseline.

Garnitures de portes

Double béquilles

Sur certaines béquilles doubles (Hoppe), la contre-poignée se verrouille automatiquement lorqu'on l'enfile sur le carré de manoeuvre. L'outil livré n'est pas un tournevis mais un levier de déblocage (avec la partie plate). Aussi ne vous pressez pas trop de monter la contre-poignée tant que vous n'avez pas monté les plaques. Cependant, si vous passez de l'autre coté de la porte, n'oubliez pas de mettre la contre-poignée dans votre poche, histoire de ne pas resté coinçé dehors (ou dedans...).

Monter les plaques

Monter les plaques avec les contre-plaques est un exercice de patience et d'adresse, d'autant plus difficile que les portes sont épaisses (ici plus de 70 mm!), aussi il est indispensable d'utiliser des astuces pour le montage.

  • Je meule le bout des vis en cone pour faciliter leur insertion (y aller doucement et bien vérifier qu'elles se vissent correctement après meulage).
  • APRÈS avoir enfilé la vis dans la première plaque, enrouler du scotch(par exemple du scotch de masquage) sur la vis (en laissant le bout fileté dégagé) a un diamètre suffisant pour servir de centreur. On peut aussi utiliser un bout de tuyau caoutchouc (durite de modélisme) si on en a.

Le ferrage

Lubrifier

Tous les mécanismes doivent être lubrifiés. Ils ne le seront probablement pas sur une porte ou une fenêtre neuve. C'est au poseur de le faire.
GU (Ferco) recommande de la graisse au lithium pour les mécanismes oscillo-battant (graisse à roulements ordinaires). Il n'est pas facile de faire pénétrer la graisse dans les mécanismes, aussi vous pouvez utiliser des graisses blanches au lithium en bombe.
Pour les autres mécanismes, une huile de vaseline (qui est neutre, ne vieillit pas et est transparente) est une solution simple. Il existe des lubrifiants spécialisés, cependant certains fabricants de ferrage (GU/Ferco) déconseillent l'usage de lubrifiants au silicone car le silicone peut être agressif pour certains plastiques. Même une fenêtre en aluminium a ses coupures thermiques en plastique et a aussi des joints.
Lubrification GU (Ferco)

Régler

Il existe un certain nombre de réglages sur une porte ou une fenêtre, et les possibilités de réglage dépendent de la qualité des mécanismes

  • La hauteur
Ce n'est pas toujours possible sur des charnières simples. On peut toujours utiliser la méthode traditionnelle qui consiste à ajouter une rondelle sur un des gond, mais il faut déposer l'ouvrant.
La plupart des mécanismes oscillo-battant ont un réglage de hauteur dans la charnière basse (partie sur l'ouvrant), qui se règle avec une clé 'Allen'.
  • La verticalité de l'axe d'articulation
Si l'axe n'est pas vertical, un battant va s'ouvrir ou se fermer sous son propre poids. Les problèmes sont plus fréquents sur les fenêtres posées en rénovation que sur les fenêtre en pose 'en neuf'.
Certains mécanismes permettent un réglage, dans d'autre cas, il faut visser ou dévisser les gonds, ce qui nécessite la dépose des ouvrants.
Les charnières d'oscillo-battant ont en général un réglage latéral sur le gond inférieur.
  • La pression de l'ouvrant sur le dormant
C'est un réglage critique qui assure la bonne étanchéité de la menuiserie.
Le joint doit être juste plaqué sur toute sa périphérie, mais il ne sert a rien de comprimer le joint, ça l'abime et ça rend la manoeuvre difficile.
Ce réglage doit être fait en neuf, mais les galets et les gâches s'usent et vous pouvez avoir a refaire les réglages au bout de quelques années.
Les galets sont montés sur un axe excentrique et il suffit des les tourner pour augmenter ou diminuer la pression sur les joints. Il y a parfois une marque sur le galet pour vous indiquer la position de l'excentration. ->Sur le ferrage GU (Ferco), il faut une clé Torx et l'effort de rotation du galet est assez important. Comme l'alliage des galets (Zamack) est relativement fragile, il faut une clé en parfait état (J'ai du meuler le bout de la mienne pour récupérer un profil correct). Si vous avez abimé l'empreinte, il est possible de tourner le galet avec une pince-étau, mais ça abime le galet.
Certains mécanismes de fenêtre oscillo-battantes permettent de plaquer plus ou moins au niveau de la charnière basse, mais ce réglage n'est pas toujours possible.
Ce réglage est relativement facile sur une fenêtre PVC qui se déforme donc on peut voir quels sont les galets a régler, mais sur une fenêtre aluminium plus rigide, il est plus délicat de savoir quels sont les galets en appui.

Repositionner les gâches

Il arrive que certaines gâches soient mal montées. Dans ce cas, il faut enlever la/les vis de fixations, repositionner la gâche au bon endroit et repercer le profil suivant les nouvelles positions de vis.

Références

Réglages mécanismes Winkhaus
Réglages mécanismes Ferco sur fenêtres aluminium

(c) Pierre ROUZEAU
Éditer - Historique - Imprimable - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 28/01/2017 00:48