Rénovation

Edit:08 juin 2017, Cre:17 nov. 2016

Portes et fenêtres

Voir aussi Pose des portes et fenêtres et Fenêtres de toit
Les portes et fenêtres, domaines ou l'incompétence est reine, les commerciaux agressifs et les prix aléatoires.
Lorsque j'ai entrepris mon chantier de rénovation (totale), Je n'aurais jamais imaginé que la plus grande difficulté serait d'acheter les fenêtres, et pourtant c'est tellement problématique que l'achat de celle-ci a été repoussé de plus d'un an et demi. J'ai consulté six entreprises et contacté deux sites Internet. Aucune entreprise n'a été capable de me faire un devis précis, d'indiquer ce qui est fourni et de ne pas faire d'erreurs malgré le cahier des charges écrit. A noter, J'ai fait faire un devis rapide par Leroy-Merlin pour des fenêtres aluminium, il s'est avéré beaucoup plus précis et détaillé que tout ce que j'ai pu avoir ailleurs et Je l'ai eu tout de suite, mais les prix étaient assez élevés (pose non chiffrée).
Comme suite à tout ceci, j'ai fini par apprendre un certain nombre de choses, que Je vous expose ici.
Vous trouverez aussi des recommandations, quelques pièges à éviter et les informations qu'il vous sera impossible d'obtenir (juste pour partager un peu ma frustration...).

1. Le vocabulaire de base

  • La partie fixe d'une porte ou fenêtre est appelée huisserie ou dormant
  • La partie mobile est l'ouvrant
  • Un ouvrant avec une articulation a axe vertical est appelé battant ou vantail
  • Lorsqu'il y a deux battants jointifs, la partie commune centrale est appelée le battement
  • L'ouverture dans le bâti est le tableau
  • La partie du bâti située entre le plancher et le bas d'une fenêtre est l'allège
  • Une imposte est un élément de remplissage situé au dessus des ouvrants. Elle peut être pleine, notamment si elle est de petites dimensions, ou vitrée. Elle peut aussi être ouvrante. Dans certains cas, l'imposte est intégrée au dormant.
  • Une feuillure est une entaille sur une partie de l'épaisseur d'un support, permettant d'insérer une autre pièce. On trouve des feuillures sur le bâti ou sur les menuiseries.
  • L’ensemble des articulations, fermetures, loquets, compas et autres pièces métalliques est appelé le ferrage
  • Une parclose est un profilé ou une latte maintenant le vitrage dans sa feuillure, généralement placée coté intérieur de l'ouvrant.

2. Les types d'ouvertures

Les ouvrants peuvent être:

2.1. A frappe (l'ouvrant vient se plaquer contre le dormant)

  • Lorsque le/les battants ouvrent vers l'intérieur, on parle de fenêtre 'à la Française'
  • A ouvrant articulé sur une charnière horizontale basse, ouvrant vers l'intérieur, dit 'a soufflet'
  • Une combinaison permettant soit l'ouverture a battant soit a soufflet est dite 'oscillo-battante'
Généralement un seul battant sur deux est prévu en 'oscillo-battant'

2.2. Coulissants

  • Coulissant horizontalement avec l'ouvrant se déplacant sur une glissière.
  • Coulissant dans une réservation dans la cloison cachant l'ouvrant lors de l'ouverture, dit 'a galandage'

2.3. Autre type d'ouvrants

  • A ouvrant articulé horizontalement sur des compas hauts, projeté vers l'extérieur, dit 'à l'italienne'. Le haut de l'ouvrant descend un peu lors de la projection pour équilibrer.
  • Basculants (comme beaucoup de fenêtres de toit)

2.4. Les ouvrants peu utilisés en France:

  • Coulissant verticalement vers le haut pour une fenêtre 'a guillotine'
  • Avec les battants ouvrant vers l'extérieur, dit 'à l'Anglaise'
  • Pivotant autour d'un axe vertical
  • Avec projection vers l'intérieur, 'à la Canadienne'

IL existe un représentation symbolique pour définir les sens et types d'ouverture sans ambiguité. Vous verrez cela dans la plupart des devis. Pour les ouvrants, un triangle définit l'orientation, la base du triangle étant l'axe d'articulation et la pointe coté poignée. Le triangle est en trait plein pour une ouverture vers l'intérieur, en pointillé pour une ouverture vers l'extérieur. Une croix désigne les vitrages/panneaux fixes.
Les panneaux coulissants sont désignés par une flèche donnant le sens de l'ouverture. Cela permet notamment de savoir si un seul ou plusieurs panneaux sont coulissants.

3. Le type de pose

3.1. La pose en tunnel

L'huisserie est située entre les murs. Ce type de montage est spécifique et se rencontre quelques fois pour des portes. On doit caler la périphérie de l'huisserie pour éviter les déformations liées à la fixation. Si l'huisserie est moins large que le tableau, il est possible de rajouter des tapées sur le coté pour compenser les écarts de dimensions. Dans le cas d'une isolation intérieure, l'huisserie n'étant pas alignée avec l'isolation, la performance thermique est mauvaise. Ceci est un montage possible pour une isolation extérieure ou la fenêtre doit être le plus possible alignée avec l'isolant.

3.2. La pose traditionnelle en feuillure

Ceci ce faisait pour éviter que la fenêtre ne dépasse trop sur l'intérieur. Des pattes ou des vis lardées sont fixées dans le dormant et scellées au plâtre. Avec la généralisation de l'isolation, ce type de montage a disparu.

3.3. La pose en applique

La fenêtre est simplement plaquée sur le bâti et maintenue par des pattes vissées dans le bâti, parfois scellées. C'est simple car il n'y a pas de préparation du bâti. Si l'isolation est intérieure, la fenêtre est alignée avec l'isolant et la performance thermique correcte. Les huisseries ont souvent une épaisseur de 70mm qui permet de glisser l'isolant sous un rebord installé sur le profilé, si cette isolation n'est pas trop épaisse.

3.4. La pose en applique sur tapées d'isolation

L'épaisseur des isolants tendant à augmenter, dans les montages modernes avec isolation intérieure, on pose souvent les fenêtres en applique en les écartant du bâti avec des pièces de séparation appelées 'tapées d'isolation'. Ceci permet d'aligner la face intérieure du dormant avec la surface de l'isolant et la performance thermique est légèrement meilleure que lorsque la fenêtre est encastrée dans l'isolant.

3.5. Les poses lors d'une rénovation

  • Pose en dépose totale
On peut enlever la fenêtre existante et en remettre une neuve, on se retrouve alors avec un montage similaire à celui d'une pose sur un bâtiment neuf. On parle de pose en 'dépose totale' ou parfois 'pose en neuf'. Ceci implique généralement une reprise de la décoration intérieure, mais certains poseurs ont des systèmes de sciage des bords de fenêtres ou de portes et des attaches compactes qui respectent la décoration, la coupe étant cachée par des couvre-joints.
  • Pose dite 'en rénovation'
Si le dormant existant est en bon état, bien fixé et correctement équerré, il est possible d'encastrer le nouveau dormant dans le dormant d'origine. Ceci implique une réduction significative de la taille de la nouvelle fenêtre ou porte et de la surface de vitrage. C'est néanmoins très utilisé car la pose est rapide et ne nécessite pas de reprise de la décoration. C'est moins cher qu'un remplacement en dépose totale car il y a moins de main d'oeuvre et la fenêtre est plus petite. C'est a éviter sur des fenêtres de petites dimensions car la diminution de surface vitrée sera importante.
Il faut impérativement laisser respirer le dormant existant en bois pour éviter son pourrissement et on laisse un espace sous le cache inférieur qui ne doit jamais être obturé par du mastic. Si le dormant existant n'est pas étanche, c'est lui qui doit être étanché.

Attention a bien spécifier le type de pose et vérifier attentivement le devis, les vendeurs ne respectent pas toujours les demandes. Il faut aussi vérifier soigneusement les prises de cote, les erreurs étant fréquentes (y compris quand c'est vous qui faites la prise de cote !)

4. Les matériaux

4.1. Le bois

Le bois est un matériau traditionnel et une fenêtre bien construite et entretenue en chêne peut durer plus d'un siècle. L'évolution de la technique et notamment les doubles vitrages conduisant à un poids élevé, ainsi que le renforcement de l'étanchéité à l'air ont modifié la conception. Pour des raisons de coût, les portes et fenêtres en bois sont désormais majoritairement construites dans des bois exotiques durables. Une fenêtre bois nécessite d'être entretenue par des couches de protection à refaire régulièrement.

4.2. Le PVC

Les fenêtres en PVC sont devenues les plus courantes du fait d'un coût faible et de l'absence d'entretien. Comme la plupart des plastiques, le PVC naturel ne résiste pas aux rayonnement UV (ultraviolets) et pour un usage sur des fenêtres extérieures il doit incorporer des additifs de protection. Une chimie incorrecte peut conduire à des dommages en quelques années et notamment un jaunissement ou des craquelures. Il y a eu de nombreux incidents et il faut faire attention à la provenance des fenêtres. Le PVC peut être décoré avec un film qui peut imiter le bois ou autre. Ceci est appelé 'plaxage' et la aussi, un plaxage de mauvaise qualité peut entraîner des dommages.
Il faut noter qu'une fenêtre de couleur sombre va chauffer sensiblement plus qu'une fenêtre blanche et ceci peut aussi causer des problèmes.
Les fenêtres PVC comportent toujours des inserts en acier pour assurer leur résistance mécanique.

4.3. L'aluminium

L'aluminium est très résistant aux intempéries (si son laquage est de bonne qualité), mais c'est un matériau très conducteur de chaleur. Les profilés aluminium modernes comportent un élément de séparation en plastique pour l'isolation dit de 'coupure thermique'. Jusqu'a maintenant, les performances thermiques des fenêtres aluminium étaient moins bonnes que celles des fenêtres PVC, mais sous la pression réglementaire, il y a eu des progrès et on peut désormais trouver des fenêtres aluminium égalant la performance thermique des fenêtres PVC (en France, la réglementation impose des performances minimales pour les constructions neuves, les constructeurs ont dû s'aligner). Pour les fenêtres de rénovation, il convient d'être attentif a la performance car il n'y a pas d'obligation.
Bien que l'aluminium résiste très bien aux intempéries, comme les fenêtres comportent des éléments plastiques pour l'isolation et des polymères pour les joints, leur durée de vie dépend de ces éléments.
La laque des fenêtres aluminium se raye très facilement et c'est beaucoup plus visible que sur une fenêtre PVC et pratiquement impossible à rattraper. Il faut être plus soigneux que pour une pose de menuiserie PVC et il y a plus de risques dans un chantier.

5. Les détails

  • Le sens d'ouverture.
Il est conventionnel parmi les marchands de portes et fenêtres, mais les marchands de serrure le définissent inversé par rapport aux fabricants de portes et fenêtres (...). Me basant sur un schéma trouvé sur Internet, J'ai acheté toute mes portes intérieures inversées, mais heureusement le vendeur (Lapeyre) a accepté de changer les deux portes que je ne pouvais réutiliser. J'était en partie responsable, mais si la personne qui a pris ma commande m'avait écouté lorsque J'ai demandé confirmation de l'interprétation du sens, on aurait pu éviter les troubles. Rien de mieux qu'un dessin.
Une porte 'droite' ou 'gauche', ça ne veut rien dire, il faut définir le sens en poussant ou en tirant.
Attention pour les portes blindées qui sont souvent vendues par des serruriers, leur sens peut être inversé par rapport aux portes 'normales'.
  • La largeur
Pour les portes intérieures et les portes d'entrée, la largeur standard est la largeur de passage, donc pour avoir la largeur totale, il faut ajouter la largeur du dormant de chaque coté.
Pour une fenêtre ou une porte-fenêtre, la largeur est celle du tableau fini. Ce qui fait que la largeur totale d'une fenêtre posée en applique ou d'une fenêtre posée en tunnel ne sont pas les mêmes pour un tableau donné. ->Vous devez donc faire très attention si vous achetez une porte d'entrée à un marchand de fenêtre, vous pourriez avoir des surprises...
  • Les rejingots.
Si vous commandez sur un site internet, il n'est pas clair si la cote dite 'hauteur de tableau' est la hauteur du tableau ou la hauteur au dessus du rejingot (très probablement). A clarifier impérativement si vous avez des rejingots.
  • Les cotes de tableau sont toujours les cotes finies, aussi si vos enduits ne sont pas encore faits, il va falloir enlever leur épaisseur à vos cotes mesurées.
  • Les petits bois
Les petits bois servaient originellement de support aux carreaux dont la taille était limitée. Ils sont aujourd'hui purement décoratifs, plaqués sur la face intérieure ou insérés entre les vitres pour permettre un nettoyage aisé.
  • L'allège et la hauteur de poignée
Pour une fenêtre, la hauteur de l'allège est nécessaire pour le fabricant afin de positionner la poignée. Pour un accès possible pour les handicapés, cette hauteur doit être située entre 0.9m et 1.3m. La hauteur des poignées de porte est généralement positionnée entre 1m et 1.1m.
  • Les 'seuils en aluminium'
Pour une porte-fenêtre, quand on vous indique une option pour un 'seuil en aluminium', ce n'est pas le matériau qui compte, mais le fait que le seuil est surbaissé (20mm) au lieu d'être de la hauteur du profilé (~70mm). Il est aussi appellé 'seuil 20mm' ou 'seuil handicapé' (car il permet le passage d'un fauteuil roulant). Cette option est intéressante car elle est plus robuste, mais il n'y a pas de pièce d'appui, la porte doit être posée sur le sol fini, ce qui fait que l'appui doit rentrer sur l'intérieur du bâtiment pour que la porte/porte-fenêtre soit en appui direct. La maçonnerie pénétrante dans le tableau doit donc être étanche car il n'y a pas de pièce d'appui en protection. Certains seuils surbaissés ne comportent pas de coupure thermique (c'est le cas de celui de ma porte PVC, alors que la porte en aluminium a une coupure thermique - Les deux viennent du même fournisseur).
  • La pose en tunnel
Certains fournisseurs prévoient une marge lorsque vous commandez une fenêtre, une porte ou un volet installé en tableau, d'autres non. Se renseigner est indispensable.
  • Les triples vitrages et les portes coulissantes
Lorsqu'une porte coulissante est ouverte, il se produit un effet de serre dans les vitrages et dans les premiers montages avec triple vitrage, il y a eu des ruptures de la vitre intermédiaire. Celle ci doit donc être renforcée et c'est un point à clarifier avec le vendeur. Il faut noter que les doubles vitrages ont fait des progrès importants et lorsqu'exposé au sud, dans la majorité des régions Françaises, un triple vitrage n'apporte pas de bénéfice d'un point de vue du bilan thermique (car il réduit l'apport solaire). On peut cependant espérer un bénéfice de confort par réduction de l'effet de 'paroi froide' pour des portes-fenêtres de grande surface. La situation est différente pour les régions froides ou de montagne ou pour une exposition différente.

6. L'aplomb et le niveau

Les fenêtres doivent être verticales. En effet, pour qu'un ouvrant ne s'ouvre ou ne se ferme pas seul, l'axe des charnières doit être parfaitement vertical. A cause du double (voire du triple vitrage) et éventuellement des vitrages anti-effraction, les ouvrants modernes sont très lourds et ils ne restent pas en position si les axes de battants ne sont pas verticaux. Les gonds sont parfois réglables (pas toujours) et on peut ajuster la verticalité mais la plage de réglage est limitée et quand il y a deux battants, il faut aussi les ajuster verticalement pour éviter le décalage qui se voit mais cet ajustement vertical n'est pas toujours possible. Lorsque l'on est en butée de réglage, il n'y a pas de solution.
J'ai une fenêtre de grandes dimensions posée en rénovation il y a quelques années dont le battant droit s'ouvre tout seul. Le réglage est en butée. Comme il n'y a pas d'entrebailleur, l'été ce n'est pas du tout pratique. Le poids du battant est tel que la manoeuvre en oscillant n'est pas possible pour une personne agée et de plus, une fausse manoeuvre sur un oscillo-battant conduit a un blocage.

Le problème est que sur une vieille maison (et parfois sur une neuve) les tableaux ne sont pas toujours bien droits. Les poseurs qui ne font pas attention font souvent des erreurs. Il faut aussi y faire attention lors de la prise de cote. En effet, si vous mettez une fenêtre verticale dans un tableau ou un cadre qui ne l'est pas, la largeur de la fenêtre doit être réduite de la somme des deux faux aplombs et sa hauteur réduite de la somme des deux faux niveaux. Si la personne qui a fait la prise de cote n'a pas fait attention, il pourra être impossible de monter verticalement la fenêtre. La seule solution est de réusiner le cadre à la défonçeuse mais les poseurs vont refuser parce que ça prend du temps et qu'ils n'ont pas le matériel sur place. Il faut insister.
Dans un bâti neuf, les tolérances sur la maçonnerie sont définies par le DTU20.1 et le poseur de fenêtre doit vérifier préalablement à la pose les alignements et doit refuser de valider le bâti s'il est hors tolérance.
Les tolérances de montage du DTU 36.5 (applicable uniquement SI vous l'avez imposé dans votre commande) sont:

  • Horizontalité sur toute la largeur: 2mm si la largeur est de moins de 1.5m, sinon 3mm
  • Verticalité : 2mm/m sur les cotés et 2mm/m dans le plan de la fenêtre (face à vous).

7. Le montage

Les montages de portes et fenêtres obéissent en France à des règles DTU(Document Technique Unifié) 36.5 et DTU36.1) auxquelles les professionnels devraient faire référence en neuf comme en rénovation. Cependant la réalité est souvent différente de ce qu'a prévu l'auteur des normes. Un site exposant la réglementation. Comme pour tous vos contrats, n'oubliez pas de signaler par écrit lors de la signature que vous imposez le respect des DTU. Rappel de vocabulaire: Dans toute spécification, on ne demande pas, on exige.
Le respect du DTU 36.5 est obligatoire pour les entreprises certifiées RGE.

7.1. Le calfeutrement (étanchéité air/eau)

Dans le DTU 36.5, le calfeutrement doit être réalisé avec un joint en mousse imprégnée ou avec un fond de joint complété par du mastic (certifié), à l'exclusion de tout mortier, des bandes de bitume et de la mousse expansive. Le fond de joint n'assure pas l'étanchéité, il est juste là pour permettre de 'bourrer' le mastic. Les joints en mousse imprégnée sont étanches.
Il est interdit d'utiliser de la mousse en bombe pour l'étanchéité. Les mousses peuvent être utilisées pour l'isolation mais il est plus durable de glisser des morceaux d'isolants dans les interstices.

7.2. Les problèmes avec la mousse polyuréthane

La mousse polyuréthane en bombe (monocomposant) a une structure dite a 'cellules ouvertes', qui fait qu'elle absorbe l'humidité et se détruit en quelques années, ce qui a entrainé de nombreux dommages. Seules les mousses polyuréthane bi-composants comme on en utilise pour la flottabilité des bateaux ou les isolants ont des 'cellules fermées' mais leur mise en oeuvre complexe (il faut faire des mélanges précis) fait qu'elles ne sont pas utilisées en montage de menuiseries. Certains fabricants de produits proposent désormais des mousses qui ne sont pas à base de polyuréthane mais leur chimie n'est pas divulguée et leur usage n'est donc pas référencé dans les DTU.

8. Ce qu'on ne vous dit pas

8.1. L'isolation thermique globale de la fenêtre (Uw)

Ce coefficient dépend de la taille et il faut le calculer pour chaque fenêtre. Certains vendeurs se contentent de vous donner la performance du vitrage, ce qui n'est qu'un élément (pour un même vitrage, les performances d'une fenêtre peuvent varier de 20 à 30% suivant son matériau et sa construction). La réglementation imposant un minimum pour les constructions neuves, la situation s'est améliorée, mais en rénovation, on trouve des vendeurs qui négligent ce paramètre fondamental.

8.2. Le coefficient d'apport solaire Sw

Une fenêtre laisse échapper de la chaleur, mais elle vous en apporte avec le soleil. Dans la majorité des régions Françaises, les fenêtres modernes si elles sont placées au sud ont en moyenne sur l'année un apport solaire supérieur à leur déperdition (pendant la période de chauffage). On vous donne généralement le coefficient 'Uw' de déperdition, mais vous n'aurez que très rarement le coefficient 'Sw' qualifiant l'apport solaire. Ce que les vendeurs oublient de préciser, c'est que certains vitrages et notamment les vitrages anti-effraction, réduisent l'apport solaire sans bénéfice d'isolation.

8.3. Le classement AEV

La qualité d'une fenêtre ne se définit pas uniquement par sa performance thermique et une norme Européenne définit un classement dit 'AEV' (Air - Eau - Vent), qui est systématiquement oublié dans les offres de fenêtres de rénovation alors que c'est un paramètre essentiel. Il n'y a pas de micro-climat pour les fenêtres de rénovation et elles sont soumises aux mêmes intempéries que les fenêtres des bâtiments neufs...

  • A : Perméabilité à l'air, valeur de 1 (faible) à 4 (très bon)
  • E : Étanchéité à l'eau, valeur de 1 (très faible) à 9 (très bon), suivant deux options: A:Fenêtre non protégée par un tableau, B:Fenêtre protégée par un tableau.
  • V : Résistance au vent, 2 coefficients , la résistance à la pression de 1 (faible) à 5 (forte) et la déformation valeur de A (déformation plus importante) à C (déformation plus faible).

En France, il y a des performances AEV minimales exigées en fonction de la situation géographique et de l'emplacement. Ceci est défini par le DTU 36.5.

8.4. Le clair de jour (surface vitrée)

J'ai fortement insisté pour connaitre le clair de jour des fenêtres que l'on m'a proposé, mais Je n'ai jamais pu l'obtenir. Même les vendeurs de portes et fenêtres à 'ouvrant caché' dont l'avantage essentiel est qu'il augmente le clair de jour sont incapables de vous chiffrer celui-ci. Ils donnent parfois un vague pourcentage de gain sans aucune valeur car celui-ci dépend de la taille de la menuiserie. Un vendeur de fenêtre est bien obligé de calculer la dimension de ses vitrages pour les fabriquer, ce n'est pas insurmontable de rajouter dans le programme une ligne de programmation pour soustraire la surface des bords. Ceci pourrait aussi être un argument fort pour un remplacement en 'dépose totale' au lieu d'un remplacement en 'rénovation' (conservant le dormant d'origine).

8.5. Le verrou de battant

Les fenêtres modernes ouvrant à la Française comportant un verrouillage par levier(s) sur le battant sans poignée, particulièrement si l'autre ouvrant est oscillo-battant. Il existe deux systèmes, un avec un levier en haut et l'autre en bas, l'autre avec un unique levier commandant le verrouillage haut et bas. Le système à levier unique est notoirement plus pratique, surtout sur des fenêtres hautes, mais c'est un détail pratique important qui n'est jamais mentionné. Parfois il n'y a pas de verrou (comme sur une des fenêtre qui m'a été livrée). Sur une autre porte-fenêtre livrée, le levier de commande de verrou haut est à 2.20m de haut, il faut monter sur un tabouret pour ouvrir la porte-fenêtre (qui est l'accès principal à une terrasse)...

8.6. La largeur du battement (partie centrale d'une fenêtre a deux battants 'a la Française')

Si vous voulez une poignée de manoeuvre extérieure (poignée traversante ou double béquillage), le battement sera nécessairement plus large et il est impossible d'obtenir la largeur exacte d'un battement à double béquillage (qui réduit votre clair de jour, ce qui peut être sensible pour une fenêtre de faible largeur). Si on vous prétend mordicus qu'il est inchangé (ce qui m'est arrivé), votre interlocuteur est incompétent et n'a pas beaucoup réfléchi à l'aspect mécanique.

8.7. Les codes constructeurs

Dans les devis, on trouve parfois des codes propres a la marque de la fenêtre (non légendés, évidemment). Par exemple un ouvrant de type 'Luna'(?), un aérateur de type '1'. Débrouillez-vous pour savoir ce que l'on vous vends...

8.8. La marque/la série

J'ai eu plusieurs devis dans lesquels soit la marque des fenêtres soit la série n'étaient pas mentionnées, seulement la provenance. En PVC, la majorité des marques ont deux ou trois séries de qualité croissante, il faut donc supposer qu'on vous propose le plus bas de gamme. On peut voir dans les expositions de certains revendeurs les différentes séries et la différence de qualité est notable même sans expérience particulière.
L'argument commercial bidon: Sur un des devis, la seule mention sur la fabrication des fenêtres était: fabriqué en France. 90% des fenêtres installées en France sont fabriquées en France avec des qualités très variables. Si c'est la seule information disponible, vous devez supposer qu'on vous propose le plus bas de gamme d'un fournisseur peu connu.

8.9. hauteur de pose d'une porte

Le plan de pose de certaines portes doit parfois être plus bas que le sol fini et le seuil ancré dans le sol nu avant la finition.

8.10. Pièce d'appui de fenêtre

Le rebord de la pièce d'appui de fenêtre est sensiblement plus bas que le plan de pose (10 à 20mm) aussi si vous n'avez pas de rejingot, votre pièce d'appui doit être suffisament pentée sinon vous devrez ajouter une cale de hauteur et le haut de votre fenêtre ne sera peut-être plus aligné. Attention dans le cas d'une pose en tunnel.

Si vous avez choisi un 'seuil en aluminium', il n'y a pas de pièce d'appui, dans ce cas la porte-fenêtre doit être posée directement, ce qui implique que la maçonnerie du sol rentre dans le batiment jusqu'a la face de l'isolant. Il faut impérativement clarifier ce point car on ne peut pas rajouter de pièce d'appui après coup.

9. Les accessoires

  • Les entrées d'air
Suivant l'emplacement de votre fenêtre, vous devrez prévoir des ouvertures d'entrée d'air. Ne l'oubliez pas car les profilés doivent être usinés pour ça. Les entrées d'air sont différentes suivant le type de VMC, simples pour une VMC de base et plus complexes (et plus chères) pour des VMC dites 'Hygro'. La majorité des vendeurs de fenêtres semblent ignorer qu'il existe différents type de VMC et si vous avez monté une VMC hygro (ce qui est le plus fréquent sur les installations neuves) il y a de fortes chances que vous deviez changer vos prises d'air sur vos fenêtres toutes neuves si vous voulez bénéficier des économies apportées par ce type de VMC... Si en plus, vous ajoutez une option pour des entrées d'air anti-bruit, c'est la fin du monde. Les vendeurs de fenêtres n'hésitent pas à vous proposer une option pour des vitrages anti-bruit efficaces dont tout le bénéfice sera ruiné par une entrée d'air normale... Une solution simple est d'acheter toutes vos fenêtres avec une ouverture de ventilation et d'obturer quand ce n'est pas souhaitable (en principe pas d'ouverture dans les WC, la salle d'eau et la cuisine, vu que ces pièces doivent prélever leur air sur les pièces à vivre).
  • Les loqueteaux à ressort
Il est pratique de pouvoir fermer une porte-fenêtre derrière soi (sans la verrouiller). Ceci nécessite une poignée extérieure dite 'de tirage' et un loqueteau à ressort dit parfois 'Schnäpper'. Tous les fournisseurs ne proposent pas cette option, qui est pourtant d'un coût dérisoire (un Schnäpper vaut deux ou trois euros). Monter après coup dans les profilés n'est pas facile.
  • Les entrebailleurs
Il existe des entrebailleurs a compas montés dans le profilé des fenêtres qui peuvent maintenir un battant partiellement ouvert. C'est très pratique mais très peu de fournisseurs le proposent et quand vous le demandez, vous n'aurez jamais de réponse à ce sujet (oui ou non, c'est trop complexe comme réponse...)

10. Les tapées d'isolation

La meilleure performance thermique est obtenue quand la fenêtre est alignée avec l'isolation.
Si vous avez un isolation intérieure épaisse, le montage le plus élégant consiste a écarter la fenêtre du mur porteur avec ce qu'on appelle des tapées d'isolation, de façon a ce que le placoplâtre se glisse juste sous le rebord du profilé de la fenêtre. Le gros problème est que de nombreux fournisseurs de fenêtres n'ont que peu de dimensions disponibles pour ces tapées, donc pas forcément une qui correspond a votre cas. Il faut alors bricoler en rajoutant des lattes intermédiaires. Au mieux (et ce n'est pas si courant), les tapées sont disponibles par intervalles de 20mm. On peut aussi jouer en alignant le dessus du placo avec le dessus du profilé et en couvrant avec un couvre joint, ce qui ajoute une plage de réglage d'environ 10mm.
En général, les tapées sont définies par l'épaisseur de l'isolant (lame d'air + isolant +placo), mais dans certains cas, la dimension est celle de la tapée, a laquelle il faut ajouter l'épaisseur du profilé, moins l'épaisseur du rebord (dimensions que vous ne connaissez pas forcément...).

11. Les ouvrants cachés

Afin d'augmenter le clair de jour, certains fournisseurs ont développés des fenêtres 'a ouvrant caché'. Quand on regarde la fenêtre depuis l'extérieur, le cadre de l'ouvrant est caché par le dormant et l'étanchéité vient se faire par un joint directement sur le vitrage ou sur le profil de maintien du vitrage. L'aspect intérieur quand la fenêtre est ouverte est un peu inhabituel. Principalement réalisés sur des fenêtres en aluminium, on commence à voir des ouvrants caché en PVC : Finstral Nova-line ou porte Alya door

12. Les volets pliants (abusivement appelés persiennes)

J'ai des volets pliants en acier (qui ont 90 ans). C'est robuste, ça résiste un peu à l'effraction et ça pèse un ane mort (je sais, j'en ai démonté certains), mais l'ouverture ne peut pas être automatisée.
Je souhaitais les remplacer (par le même style). Rappel: En France, vous ne pouvez pas changer le style de vos volets sans autorisation, laquelle peut vous être refusée si les nouveaux volets ne correspondent pas au style de la maison (Les volets roulants sont souvent horribles sur des maisons anciennes). Attention, google street peut donner une indication aux autorités et il y déjà eu des procès.
Ces volets sont une grande partie de mon problème car ils doivent être attachés très solidement et si vous voulez/devez remplacer les tapées de volet, ceci peut demander un travail spécifique. Voir les schémas.

13. Fenêtres couplées

Dans certains cas, on peut assembler des portes et fenêtres pour créer un ensemble menuisé.
C'est le cas pour moi, ou j'assemble deux fenêtres (dont une en imposte) avec une porte.
Le plus fréquent est probablement les fenêtres ouvrantes en imposte (si le vitrage d'imposte est fixe, il fera probablement partie de l'huisserie de base).
Pour cela il existe des profilés de jonction dont la forme et l'encombrement dépendent des profilés et de leur matériaux.
Il est important de connaître l'encombrement occupé par les profilés de jonction entre les dormants car cela s'ajoute aux dimensions. Il faut être prudent car on vous donnera souvent la largeur des profilés au lieu de leur encombrement fini (un profilé de jonction s'insère dans des rainures et est donc plus large que l'espace occupé). L'espace occupé va de 0 a 30 mm.
Les ensembles importants sont soumis a des efforts mécaniques notamment dus au vent et il est possible qu'ils nécessitent un renforcement. Certains fournisseurs proposent pour les fenêtres PVC des profilés de jonction comportant un profilé acier intérieur de renforcement.
Pour les montages spéciaux (bow-windows, vérandas), il existe des profilés pour les jonctions d'angle, fixes (90, 135°) ou réglables.
Le site fenêtre24.com propose un large choix de profilés de jonction

14. Les montages spéciaux

Si sur un ensemble menuisé un volet roulant est installé et descend plus bas qu'une fenêtre, la pièce d'appui de cette fenêtre devra être réduite ou amovible, ce qui n'est pas toujours possible, notamment sur les fenêtres PVC ou la pièce d'appui est parfois moulées dans le profilé. Vous pourrez remplacer cet appui par une cornière, qui devra impérativement être un profilé couvre-joint de fenêtre pour résister aux UV. Si une fenêtre PVC n'est pas disponible sans pièce d'appui, demandez un seuil en aluminium comme pour une porte-fenêtre.

15. Le ferrage

Il existe des standards pour le montage du ferrage, qui sont différents pour les fenêtres bois, PVC ou aluminium. C'est une information dont vous aurez besoin pour transformer une fenêtre ouvrant à la Française en fenêtre oscillo-battante. Les feuillures ou les rainures sont différentes sur l'ouvrant et sur le dormant.
Les fenêtres PVC utilisent presque toutes des feuillures de 16mm sur l'ouvrant. Les gonds montés en applique sont équipées de broches permettant de reprendre les efforts dans le profilé acier intérieur.
Les fenêtres aluminium sont équipées soit :

  • Avec des rainures/chambres de type 'européen', une seule taille sur l'ouvrant, mais trois sur le dormant! Voir le standard sur fenetrealu.com
  • Avec des feuillures de 16mm similaires aux fenêtres PVC, ce qui permet de partager certaines pièces de quincaillerie. Voir par exemple Les fermetures Giesse ou les fermetures GU (Ferco) Unijet

Attention, les kit et mécanismes indiquant 'compatibles fenêtres aluminium' supposent que vos fenêtres ont des rainures de type européen, mais ce n'est pas toujours le cas (ce n'est pas le cas des miennes).
Les rainures dans les profilés aluminium facilitent les montages plus élégants avec des charnières invisibles ou des charnières montées sur des clameaux, sans vissage dans le profilé.

  • Les fenêtres bois ont souvent des feuillures un peu différentes et les gonds n'ont pas de broches, ce sont les vis qui reprennent les efforts.

16. Acheter sur Internet

Il existe un certains nombres de fournisseurs Internet, j'en ai contacté deux :

  • Le roi de la fenêtre
  • Brico-fenêtre

16.1. Le roi de la fenêtre

Après mes déboires avec les revendeurs 'physiques', J'avais contacté il y déjà quelque temps le site Internet 'Le roi de la fenêtre' avec une liste de questions. Mon interlocuteur a répondu instantanément à toutes mes questions et en a même anticipé certaines. En moins de deux minutes, tout était clair. Après toutes les difficultés rencontrées, avoir enfin un interlocuteur compétent était véritablement saisissant.
Depuis, ce site s'est associé avec des poseurs et c'est à ma connaissance le seul site Internet qui propose la pose et la vérification des cotes, ce qui est un avantage majeur.
Plusieurs points m'ont cependant poussé à rechercher un autre fournisseur.

  • Les performances des fenêtres aluminium proposées ne sont pas très bonnes.
  • Les dimensions disponibles interactivement sont limitées sans que ce soit correctement explicité et l'absence de feedback est perturbante (on ne comprend pas pourquoi le site refuse certaines options). Dans la pratique, aucune de mes fenêtres ne pouvait être définie interactivement (trop haut, trop large, etc.), c'est un peu bizarre (mes fenêtres n'ont rien d'exceptionnel en rénovation). Il est cependant possible de les consulter directement et Je pense que c'est la meilleure option pour ce site.
  • La sélection interactive des options et accessoires est peu pratique et très limitée. De plus, on est obligé de s'y reprendre a deux fois pour éditer les options.
  • Le site n'est pas très fonctionnel et ce n'est qu'a ma quatrième visite que j'ai trouvé la description des gammes (en fait il faut dérouler toute la première page et c'est en bas, c'est plus adapté à un mobile qu'a un ordinateur de bureau, et il n'y a aucun renvoi vers les gammes ailleurs dans la page).

16.2. Brico-fenêtre

  • Brico-fenêtre propose des portes et fenêtres aluminium aussi performantes que celles en PVC, ce qui est très intéressant.
  • Le choix du type de pose, des options et accessoires est large et relativement clair
  • Le surcout des huisseries aluminium est plus modéré que d'autres sites
  • Livraison sans frais a partir de 1400 Euros

J'ai cependant rencontré quelques petits problèmes avec le site (Novembre 2016):

  • Le descriptif des gammes est très succinct et les photos microscopiques (75 x75 pixels pour la gamme Titans). Aucune vue des profilés.
  • Certaines options sont mutuellement exclusives (pour les vitrages et la serrurerie) mais le site ne contrôle pas ces exclusions
  • Si on ajoute des options lorsque l'on est dans le panier, au retour vers le panier toutes les options des autres huisseries sont sélectionnées même si on ne les a pas choisies. Il n'est pas possible de retirer les options malvenues et on doit annuler toute l'huisserie et recommencer (ce que j'ai du faire deux fois pour une porte).
  • Il n'est pas possible de commander les profilés de jonction du fait d'un bug. Ils m'ont été offerts (2% de ma commande)
  • Les bugs listés font qu'un ajustement de la commande est souvent nécessaire, or le contact avec les techniciens n'est possible qu'après le paiement, ce qui implique qu'il faut souvent revalider les paiements.
  • Pas de pose possible.
  • J'avais un bon de réduction de 7%, mais la saisie de ce bon a fait passer la livraison gratuite en livraison payante, réduisant l'avantage à 0.9%. C'est un procédé commercial très douteux.

Ils font avec vous une revue de détail de votre commande par téléphone, ce qui est indispensable (bien qu'ayant relu trois fois ma commande, J'ai fait une erreur grave qui a été immédiatement notée par mon contact) - voir aussi les bugs déjà cités. Certaines données ne peuvent pas être saisies sur leur site (notamment les allèges) et doivent être indiquées lors de cette revue. Malheureusement, les amendements ne sont pas formalisés par courriel, donc c'est a vous de vous prendre en main et d'envoyer une liste de confirmation de tous les amendements. - TOUJOURS TOUT écrire -

16.3. Fenetres24.com

Je n'ai pas contacté ce site car il ne propose pas de fenêtres aluminium.
Cependant, au contraire de ses concurrents, vous trouverez sur ce site de nombreux détails techniques tant sur la construction des fenêtres, les profilés que sur le ferrage (charnières et serrures) et Je vous conseille vivement de le consulter en détail. Ils utilisent des profilés Aluplast (Allemagne). Quelques pages ci-dessous (liste non exhaustive).

Il y a plus de choix sur les accessoires de montage (calage, appui de fenêtres et couvre-joints)
Ils proposent la livraison sans frais a partir de 2000 Euros

16.4. En conclusion

Il est délicat d'acheter sur Internet car il y a beaucoup de pièges, et la difficulté n'est pas seulement liée à la technique mais aussi à l'absence de documentation de la part des fournisseurs. De plus, comme les fenêtres sont payées d'avances, en cas de difficultés les négociations avec le fournisseur seront difficiles. Les mesures ne sont qu'une partie du problème. J'ai essayé de lister ici les pièges que j'ai pu identifier, mais il peut y en avoir d'autres. L'absence de documentation sur les seuils est par exemple très difficile à rattrapper, car il faut éventuellement refaire de la maçonnerie, ce qui peut prendre du temps. Acheter des fenêtres en applique est relativement simple, mais dès qu'il y a des portes, des volets pliants, des volets roulants, un ensemble menuisé, les risques augmentent. Dans tous les cas, il faudra passer du temps, être soigneux et vérifier plusieurs fois vos mesures et tous les détails de votre commande. N'oubliez pas le proverbe des menuisiers: "mesuré trois fois, coupé une fois" qui s'applique parfaitement pour des fenêtres.
Ceci étant, quand on constate le grand nombre d'erreurs commises par les professionnels, le risque existe dans tous les cas et un travail personnel soigné peut être une réponse valable.
Il m'a par exemple été impossible d'obtenir un devis (j'ai consulté cinq fournisseurs) pour l'ensemble menuisé conforme à ce que j'ai réalisé (en aluminium avec un volet roulant motorisé équipé d'une commande manuelle de secours). Les 'professionnels' vous proposent ce qui les arrange et commettent tellement d'erreurs que monter moi-même a été la seule solution.
Par exemple, plusieurs fournisseurs m'ont suggéré que la commande manuelle de secours du volet roulant n'était pas nécessaire. Un moteur de volet tombe en général en panne ou bout de sept ou huit ans, et l'ensemble étant l'accès principal sur le jardin, si le volet ne peut pas s'ouvrir, c'est un sérieux problème... L'argument est fallacieux, mais tous les fournisseurs de volets roulant ne proposent pas de commande de secours et l'entreprise préfère proposer ses fournisseurs habituels et vous ment pour se faciliter la tache. Elle choisit ce qui l'arrange et pas ce qui est réellement nécessaire ou ce que vous avez demandé.
Le volet roulant n'était pas prévu au départ et c'est une suggestion d'une entreprise que j'ai accepté et confirmé. C'était un conseil utile, mais cette même entreprise a juste oublié de chiffrer ce volet... même après relance, Je n'ai jamais eu de proposition.
Un particulier a aussi un avantage en terme de logistique, surtout en rénovation, car vous pouvez vous organiser en plusieurs phases. Sur l'ensemble menuisé, monter le volet en premier m'a permis de protéger et fermer la maison alors que les menuiseries d'origine étaient déposées et j'ai pu reprendre le seuil en maçonnerie et le laisser sécher tranquillement pendant une semaine, ce qui est très difficile pour un professionnel qui cherche à intervenir en une seule fois et va déléguer la maçonnerie à une autre entreprise.
Une autre de mes fenêtres a aussi nécessité des reprises de maçonnerie et la fabrication de nouvelle tapées bois ce que j'ai découvert uniquement à la dépose de l'ancienne. Entre les reprises de maçonnerie puis de peinture, j'ai déposé et reposé cette (petite) fenêtre trois fois. Un professionnel se serait probablement contenté de bourrer de mastic ou pire, de mousse polyuréthane. Faire le travail moi-même m'a pris du temps, mais c'est un travail de qualité correcte.

17. Les menuiseries (usines de fabrication)

Le marché est très fragmenté et il y a beaucoup de fournisseurs, qui sont généralement des entreprises de taille moyenne (quelques dizaines d'employés). La majorité des fabricants de fenêtres sont en fait des assembleurs qui achètents des profilés a quelques spécialistes et assemblent les fenêtres avec des machines spécialisées. Beaucoup de fabricants de profilés sont Allemands mais il existe des fabricants Français. Ceci est peut-être une des raisons pourquoi très peu de documentation technique est disponible, élaborer de la documentation coûte un peu. Il y a en général de jolies photos commerciales qui n'apportent que l'aspect extérieur mais même chez les fournisseurs connus, la documentation technique est généralement très limitée. Vous avez parfois les profils de base sur les avis techniques et si vous connaissez le fabricant de profilés, vous pouvez aller voir son site.
Bien qu'il y ait beaucoup d'éléments communs avec les fenêtres, les portes sont plus souvent conçues de manière spécifique par leur fabricant et en général mieux documentées.

18. Voir aussi

19. Ressources externes

Fichier source pour les dessins (Libre Office Draw) Attach:Portes_Et_Fenetres.odg

(c) Pierre ROUZEAU
Éditer - Historique - Imprimable - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 08/06/2017 23:09