Vélo de ville

Edit:03 oct. 2017, Cre:02 déc. 2016

Le vol

On m'a volé mon vélo

Je sais, ce n'est pas très original, mais croyez-moi, ça ne fait pas plaisir et ça coûte cher (en l'occurence, 500 Euros).
C'était à peine 8 jours après que j'ai commençé à aller travailler à vélo, en plein jour, dans un endroit ou passent plus de dix mille personnes par jour (à la station de métro Esplanade de la Défense).
J'avais un antivol à anneaux et un câble d'attache. J'ai été consulter (un peu tard, j'avoue) les avis sur l'antivol principal, qui étaient une longue litanie de 'on m'a volé mon vélo'. Le voleur a eu la discrétion d'emmener les antivols, et Je n'ai même pas pu me faire rembourser ceux-ci (alors que j'ai racheté le même vélo..). Decathlon a finalement abandonné ce modèle qui donnait une fausse impression de sécurité mais il aura fallu plusieurs années et quelques centaines (ou milliers) de vélos volés. Mais les vols font fonctionner le commerce...
Comme la plupart des gens, J'ai laissé tomber le vélo, mais J'ai heureusement repris quelques mois plus tard parce que le bus, ce n'était pas très enthousiasmant et la voiture peu envisageable.

Les statistiques

Le vol est la plaie du vélo. Plus de 400 000 vélos sont volés chaque année. Tous les vélos se volent, quelle que soit leur age ou leur valeur. La plus grande majorité des antivols se fracture avec des outils de base. Une seule et unique solution: un 'U' de bonne qualité et un équipement pour protéger vos roues (un deuxième antivol ou des écrous de roue antivol). C'est lourd (1,3-1,5 kg), cher (40 euros mini), mais il n'y a *pas* d'autre solution.
La répression est inexistante bien que le vol soit la principale cause d'abandon du vélo et donc de tous les gains associés en termes de santé, de réduction de la pollution et des nuisances automobiles.
Les seuls pays qui ont réussis à réduire le nombre de vols sont ceux qui ont imposé le marquage à chaque vente mais ça ne semble pas être à l'ordre du jour en France.

Faites marquer votre vélo

Faites marquer votre vélo (2 à 10 euros le marquage Bicycode), ça dissuade un peu les voleurs et vous aurez une chance sur trois de le récupérer en cas de vol. Ce marquage est souvent proposé à l'occasion de manifestations et certains vélocistes font des sessions de marquage, renseignez vous.

Les antivols principaux

Il faut toujours deux antivols, vous avez deux roues... Au moins 1 U pour attacher le cadre et une roue au mobilier urbain et un autre antivol pour l'autre roue. Ce deuxième antivol peut être un autre U (c'est lourd) ou un antivol de cadre. Consulter impérativement les tests de la Fub avant de choisir vos antivols.
Oubliez les antivols pliants et n'imaginez pas qu'un câble puisse résister plus d'une vingtaine de secondes et pas plus de 3 secondes pour les premiers prix. Ne négligez pas non plus la qualité des fixations du mobilier urbain lui-même! Il est peu utile d'attacher un vélo a un poteau amovible par soulèvement!
Le problème, c'est que vous aurez au minimum deux kilos d'antivol, mais c'est inévitable.

Le U - et rien d'autre -

Il y a des qualités et un 'U' doit notamment résister aux très basses températures (on fracture comme du verre de l'acier refroidi avec une bombe de CO2). Certains aciers inoxydables ne sont pas sensibles à la rupture fragile au froid mais il y a d'autres solutions comme un U avec de l'acier durci à l'extérieur et 'mou' (mais résistant à la rupture fragile) à l'intérieur.
Il est important que la serrure soit résistante aux intempéries (beaucoup d'antivols ont un volet de fermeture mais dans la pratique on ne l'utilise jamais).
Les clefs circulaires ont été à la mode jusqu'a ce qu'on découvre qu'on pouvait ouvrir les serrures avec un corps de stylo bille... Une serrure classique, mais de bonne qualité (matériaux et tolérances) est une solution valable.

L'antivol de cadre/roue arrière

C'est une bonne solution comme deuxième antivol et c'est utilisable seul pour les 'arrêts minute' (quand vous pouvez avoir l'oeil en permanence sur le vélo).
En principe, un vélo de ville est déjà équipé de bossages pour fixer les antivols de cadre, mais il existe des systèmes pour les vélos non équipés.
Certains antivols de roues gardent la clef prisonnière quand il sont ouverts. C'est à éviter car peu pratique, vous devez avoir un système pour détacher la clef de votre porte-clef et vous devez toujours le fermer pour éviter qu'on vous vole la clef (C'est le cas sur les photos).
Il y a du choix, par exemple ABUS 4850 (38 Euros). Évitez l'ABUS Amparo 495, moins cher mais pas assez robuste.

TOUJOURS attacher le vélo, partout

Il faut moins de cinq secondes pour voler un vélo non attaché, et vous ne pourrez jamais courir assez vite ou crier assez fort pour alerter les passants.
Les vélos se volent beaucoup au domicile (mais dans ce cas ils sont souvent assurés), il faut donc les attacher chez soi, même dans son garage. Le local fermé à clef ou Je range mon vélo est dans un parking a accès restreint par deux portes successives a badge radio, mais il a été 'visité' par des voleurs au moins trois fois, avec pas mal de dégâts lors d'une des visites.

Les antivols de roue

Les attaches rapides doivent être remplacées par un système à clef spéciale.
En principe, votre vélo doit toujours avoir deux antivols qui permettent de sécuriser les deux roues, mais un système sans attache rapide permet les arrêts courts avec un seul antivol pour aller chercher le pain ou autre.

L'antivol de selle

Les selles se volent, même si elles ne sont pas de très bonne qualité. Il y a deux solutions:

  • Un antivol à cable, mais ça résiste très peu
  • Une vis de potence à clef spéciale (5 pans ou autre), mais le voleur peut avoir la clef

A noter: Dans un local fermé à clef d'un parking à badge d'entrée, on a coupé le câble de sécurisation de ma selle (pourtant relativement basique) mais le voleur a été arrêté par la vis a cinq pans... Le vélo était attaché avec deux U.

Maquillez votre vélo

Votre vélo doit être sale et présenter mal (Ce n'est pas très difficile...). Il y a des pervers qui font des maquillages à la peinture couleur rouille ou qui peignent de manière ignoble leur vélo! Une autre solution est d'avoir une peinture très repérable (orange !) mais il faut accepter de s'afficher sans discrétion.

Notez le numéro de cadre

En principe, tout vélo de bonne qualité possède un numéro de cadre unique, qu'il ne faut pas oublier de noter. Ca peut vous aider a récupérer votre vélo s'il a été volé. Même si vous avez un marquage bicycode, celui-ci pourra être effacé car il est très voyant (pour avoir un certain effet dissuasif).

Les ancrages et attache-vélos

Chez vous ou sur votre parking, il faut des ancrages qui permettent d'attacher le cadre (attacher les roues ne sert à rien). Rappelez vous que comme pour un coffre, la résistance de l'ancrage importe peu si les vis de fixation ne résistent pas. Par exemple un anneau d'ancrage mural ABUS, à fixer avec des vis INOX (rappelez vous, l'acier casse comme du verre quand il est refroidi avec une bombe de CO2).
Les 'pince-roues' sont inefficaces et les attache-vélos doivent permettre de fixer le cadre, un U inversé est suffisant, proposé par exemple par la société NORCOR

(c) Pierre ROUZEAU
Éditer - Historique - Imprimable - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 03/10/2017 23:16