Technique

Edit:19 mai 2017, Cre:29 juil. 2007

Les moteurs spéciaux

RevetecMoteur à came en cours d'industrialisation
RegTechUn autre moteur à cames, avec des palettes
Les archives d'un des moteurs à came le plus connu, le Dynacam ne sont plus accessibles. Les droits auraient été repris par la société Axial Vector Engine, dont le fonctionnement est plus ou moins trouble...
Crower's 6-strokesEn injectant de l'eau dans le moteur chaud, on produit de la vapeur qui va repousser le piston et donner de l'énergie complémentaire tout en refroidissant le moteur. La vapeur est recyclée via un condenseur. Un descriptif existe sur Wikipedia.
Beare SixstrokeCe n'est pas vraiment un moteur à six temps mais un mélange de moteur 4 temps et deux temps. Seule la culasse est différente d'un moteur ordinaire.
QuasiturbineMoteur rotatif à segments. En développement depuis longtemps, on attends toujours la version à combustion interne.
MDIMoteur pneumatique avec apport de combustible éventuel. Il y a peu de détails disponibles. Des véhicules légers basés sur ces moteurs sont à l'étude.
Moteur en développementSur Wikipedia : Différents types de moteurs
Proposed engine designsSur Wikipedia en anglais: Différents types de moteurs, très intéressant

Les soupapes à commande variable

Divers dispositifs mécaniques permettent de faire varier soit la hauteur de la levée, soit la durée de la levée, soit le moment de la levée, ou toute combinaison de ces paramètres, avec des efficacités variables et des gains en consommation et en pollution variant de 8 à 15 %.
Ces dispositifs sont en production depuis environ 2000.
Ils y a beaucoup de systèmes différents, d'une complexité mécanique variable. Le système BMW Valvetronic est mécaniquement l'un des plus simple et des plus efficaces.

Les soupapes à commande électromagnétique

Bien que ce ne soit qu'une partie du moteur, les soupapes à commande électromagnétique, qui ont fait l'objet d'un grand nombre de brevets, offrent de nombreux avantages potentiels et une plage de réglages difficile à obtenir avec des dispositifs mécaniques. Leur industrialisation seraient imminente (fin 2009 sur le FIAT 500):
La courbe de levée peut être ajustés en temps réel, ce qui permet:

  • Un meilleur rendement, particulièrement à charge partielle, d'où une baisse importante de consommation
  • Des émissions de polluants plus faible
  • Moins de pertes mécaniques dans la distribution, d'où plus de puissance et un meilleur rendement
  • L'ajustement de la compression, ce qui permet notamment de réaliser des moteurs à allumage par compression en ajustant selon les besoins. Dans ce cas, plus besoin d'allumage comme un moteur essence ni d'injection directe comme un moteur diesel. Il faut quand même une injection indirecte semblable à celle des moteurs essence actuels.

Liens:

Plaquette de la SIADescriptif technique (bilingue)
ValeoDescriptif de soupapes, prêtes pour l'industrialisation
XelopolisLes systèmes Camless Valeo et Cargine

Liens en anglais

Article du MIT 
MagnesenseFabricant de soupapes à commande électromagnétique
SBE, LLCÉtude de moteurs à compression
Article sur freescaleArticle général sur les soupapes à commande électronique
EVICMoteurs modèles réduit équipées de soupapes électromagnétiques
Electromagnetic valve controlEtude (2002) sur le contrôle des soupapes électromagnétiques

Distribution à vannes rotatives

Après vingt ans de développement, un nouveau système arrive sur le marché pour remplacer les soupapes, il s'agit de vannes rotatives, consommant moins d'énergie que les arbres à cames et soupapes, offrant un meilleur écoulement des gaz et surtout n'ayant pas de points chauds, ce qui permet d'augmenter le taux de compression donc le rendement du moteur.
Vannes rotatives Coates

Un peu d'histoire

Extrait d'un livre historique sur les moteurs
Panhard et Levassor: Moteur sans soupapes - le lien est brisé -
Moto-histo: historique des moteurs sans soupapes

(c) Pierre ROUZEAU
Éditer - Historique - Imprimable - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 19/05/2017 20:55