Présentation

Edit:24 janv. 2015, Cre:01 janv. 1970

GPL, ma bataille

Tout ce qu’on ne vous a pas dit sur l’équipement au GPL d’un véhicule:

La réception par les mines

Les règles de montage sont strictes et complexes, et il est fréquent que la réception ne soit pas obtenue du premier coup. De plus, de nombreux garagistes vous invitent à présenter le véhicule vous même, au moins pour la première présentation.
Dans mon cas, la réception n’a été prononcée qu’a la troisième visite, et le processus s’est déroulé sur plus d’un an.
J’ai du rendre visite près de 29 fois à mon garagiste avant l’obtention de la réception. Cette épreuve fera ultérieurement l’objet d’une page plus détaillée.
J’ai eu affaire à un ingénieur des mines d’un naturel particulièrement pointilleux. Cependant, je lui doit une fière chandelle, car c’est en voulant me montrer une faiblesse du montage qu’il a détecté une fuite sur le tuyau de sortie du réservoir. Son souci du détail m’aura peut-être épargné un accident grave…

Ah, vous vouliez monter un attelage ?

Pensez-y avant, car il peut y avoir conflit entre les attaches d’un attelage et celle du réservoir.

Les récessions de sièges de soupapes

La carburation du GPL étant particulièrement sèche, il y a des problèmes avec la lubrification des soupapes, et la récession (l’enfoncement) des sièges de soupape est un problème très courant. Il nécessite le réglage des jeux de commande de soupapes. A notre époque ou la plupart des commandes sont par arbre à came en tête avec attaque directe et réglage par changement des pastilles, c’est une opération coûteuse. Dans mon cas, cela s’est produit sur deux cylindres uniquement, et une seule fois. Il arrive que ce doive être fait à plusieurs reprises.

Changez votre filtre à air!

La carburation au GPL est très sensible à l’encrassement du filtre à air, beaucoup plus qu’à l’essence, et si vous roulez dans une région polluée, un changement de filtre à air à chaque vidange, voire plus, est indispensable, sinon il y a des instabilités de fonctionnement au ralenti.

Passer la peinture au four, vous n’y pensez pas!

La température du réservoir ne doit jamais dépasser 65°, il est donc en principe obligatoire de vider le réservoir avant de passer une peinture au four de cuisson. Je ne suis pas bien sûr que tous les carrossiers soient au courant, ni qu’ils soient équipés de la torche nécessaire pour la vidange dudit réservoir.

Hep, ne débranchez pas la batterie

Sur ma voiture, quand on débranche la batterie, la centrale d’injection GPL se réinitialise, et il faut repasser chez le monteur GPL pour refaire le réglage de la centrale… Il existe un réglage par défaut, mais il donne une carburation instable et il faudra donc retourner voir votre garagiste à chaque débranchement de batterie.

L’entretien

Il faut entretenir régulièrement votre installation GPL, il y a des composants qui s’abiment (les flexibles caoutchouc se mettent à fuir) ou qui s’usent (le vaporiseur). J’ai du aussi remplacer la vanne de contrôle qui fuyait…

La surconsommation

Quoiqu’on vous affirme, la surconsommation (en litres) de GPL est toujours présente, car elle est due au moindre pouvoir calorifique du GPL. La carburation des voitures modernes étant correctement optimisée, le gain de rendement apportée par une bonne combustion du GPL ne compense pas ce paramètre physique. Dans mon cas, cette surconsommation est de 20%. Toutes les centrales GPL ne sont pas équivalentes et il y a des qualités. Certaines centrales pouvaient entraîner des surconsommations plus importantes que d’autre (jusqu’à 40%). Je ne sais pas si cela est encore vrai aujourd’hui.

Découpes d’installation

Mon installateur a découpé le pare-boue de la roue avant droite pour placer le vaporiseur. Résultat, après une intervention sur le vaporiseur, il a été mal refixé, j’ai perdu le pare-boue sur une autoroute et j’ai roulé dessus. J’espère qu’il n’a pas causé d’accident, mais sur autoroute, on ne peut pas s’arrêter…

Venez avec le réservoir vide

Il n’y a pas de robinets d’arrêt sur un réservoir GPL, et si on doit intervenir sur le réservoir ou si on doit le déposer (pour cuire une peinture au four ou pour poser un attelage, par exemple), il faut le vider, ce qu’on fait avec une petite torchère (on brûle le gaz à l’extérieur), aussi lors d’un entretien il vaut mieux amener votre voiture avec le réservoir aussi vide que possible.
Il existe un autre moyen pour intervenir sur un réservoir, c’est de le laisser se vider rapidement à l’air libre, ce qui refroidit le gaz liquide jusqu’à ce qu’il soit suffisamment froid et qu’il cesse de se vaporiser. Une bonne ventilation est souhaitable et toute étincelle présente un grand danger.
C’est évidemment formellement interdit, mais c’est comme ça que la soupape de ma voiture a été posée. Chhhht, ne le répétez pas!
Quand j’ai récupéré ma voiture, le réservoir était encore couvert de condensation et la voiture sentait fortement le gaz, ce qui n’est guère surprenant…

La ré-épreuve

On ne vous l’a pas dit, mais la règlementation vous oblige a faire une ré-épreuve (un essai de mise en pression) du réservoir tous les six ans. Il est possible qu’il soit plus simple d’acheter un réservoir neuf… et plus que probable que personne ne fasse effectuer cette ré-épreuve règlementaire.

Les pannes

Il faut aussi régulièrement vidanger le vaporiseur. Dans mon cas j’ai eu une rupture d’une électrovanne et mon vaporiseur s’est usé, et je dois le changer pour que le GPL fonctionne de nouveau.
Un nouveau faisceau électrique est installé pour la centrale électronique, et la qualité de sa réalisation n’est pas toujours parfaite. Un faisceau électrique dans une voiture est soumis à des vibrations et bouge beaucoup. Tout ce qui n’est pas très fermement attaché finit inévitablement par s’user et casser. Il y a donc souvent des problèmes. Dans mon cas, la réalisation est immonde et l’ingénieur des mines a obligé l’installateur à fixer le relais de sélection qui pendouillait au faisceau.

Vous garer dans mon parking, mais non monsieur!

Beaucoup de parking privés interdisent l’accès au véhicules GPL (les parking publics ne peuvent pas l’interdire). Dans mon cas, il m’est interdit de me garer dans les parkings de mon lieu de travail. C’était aussi le cas dans mon emploi antérieur. Heureusement que j’ai pu avoir accès a des parkings de surface…

Cross the channel, no thanks!

Vous ne pourrez pas traverser le tunnel sous la manche, et il n’est pas impossible que d’autres tunnels vous soient interdits

(c) Pierre ROUZEAU
Éditer - Historique - Imprimable - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 24/01/2015 00:50